Nerf ulnaire [Anatomie]

Le nerf ulnaire est un nerf mixte sensitivo moteur du membre supérieur issu du plexus brachial. Il est souvent décrit comme le nerf de la main car il innerve la grande majorité des muscles intrinsèques de la main.

Dans cet article, nous allons aborder plus en détail l’anatomie et la fonction de ce muscle.

Anatomie du nerf ulnaire

Origine 

Le nerf ulnaire est une branche terminale du faisceau médial du plexus brachial. Il contient principalement des fibres nerveuses provenant des branches antérieures des nerfs spinaux C8 et T1.

Trajet

  • Il sort de la région axillaire en se dirigeant vers le bas sous l’artère axillaire
  • Puis il chemine derrière le septum intermusculaire médial légèrement en arrière de l’humérus, en dedans de l’artère brachiale et du biceps brachial et en avant du chef médial du triceps brachial
  • Il passe ensuite entre l’épicondyle médial et l’olécrane de l’ulna dans le sillon du nerf ulnaire pour pénétrer dans le compartiment antérieur de l’avant-bras
  • Ensuite il descend sur la face médiale de l’avant-bras, au-dessus du muscle fléchisseur profond des doigts et en profondeur du fléchisseur ulnaire du carpe
  • Il traverse le poignet en passant sous le rétinaculum des fléchisseurs
  • Enfin accompagné de l’artère ulnaire, ils pénètrent dans la main en passant par le canal de Guyon (canal ulnaire), un sillon situé entre le pisiforme et le crochet de l’hamatum, ponté par le ligament palmaire carpien
  • Finalement il se divise en branches superficielles et profondes pour fournir une innervation sensorielle et motrice à la main.

Terminaison

Branches collatérales

Le nerf ulnaire ne présente généralement pas de branches majeures dans le bras. Dans l’avant-bras, le nerf donne naissance à des branches articulaires, des branches musculaires et des branches cutanées palmaires et dorsales.

  • Rameaux articulaires pour l’innervation de l’articulation du coude
  • Rameaux musculaires pour deux muscles fléchisseurs de l’avant bras (cf territoire moteur) 
  • Rameaux sensitif cutanées : le nerf cutané palmaire et le nerf cutané dorsal. Ces nerfs passent dans la main pour fournir une innervation sensorielle.

Branches terminales

Dans la main, il donne deux branches terminales qui fournissent une innervation sensorielle et motrice à la main :

  • Une branche superficielle qui accompagne l’artère ulnaire.
  • Une branche profonde qui accompagne l’arcade palmaire profonde

Territoire du nerf ulnaire

Fonction motrice

Le nerf ulnaire a pour fonction la préhension de la main et les mouvements de latéralité des doigts.

Il donne des branches motrices pour les muscles : 

En résumé il fournit une branche motrice pour tous les muscles intrinsèques de la main, à l’exception des muscles : deux lombricaux latéraux, opposant du pouce, court abducteur du pouce et du court fléchisseur du pouce (chef superficiel).

Fonction sensitive

Il assure un rôle sensitif pour la main

  • face palmaire :moitié interne de la paume de la main, le cinquième doigt et la moitié interne du quatrième doigt.
  • Face palmaire médiale limitée en dehors par une ligne passant par l’axe médian du 4ème doigt et la face dorsale médiale limitée par une ligne passant par l’axe du 3ème doigt.
  •  5ième doigt, 4ième doigt : 1ere ph et moitié médiale de la 2ième et 3ième, 3ième doigt : moitié médiale de la 1ere ph. (possibilité d’anastomose réduit le territoire non sensible en cas de paralysie

Pathologie du nerf 

Lésion 

Type de lésion 

Les lésions du nerf ulnaire peuvent être :

  •  Traumatique  
    • fracture de la palette humérale
    • plaie du bord interne du poignet
    • post chirurgicale
  • Liés à des neuropathies

Symptômes 

Une lésion du nerf ulnaire est caractérisée par :

  • une faiblesse motrice voire une paralysie détecté à la manoeuvre de Froment
  • une main en aspect de griffe cubital
  • une amyotrophie de l’éminence hypothénar et des muscles inter métacarpiens
  • un déficit sensitif de son territoire

Syndrome canalaire 

Du fait de son trajet, il peut y avoir principalement deux syndromes canalaires du nerf ulnaire :

  • le premier au niveau de l’épicondyle médial de l’humérus 
  • le deuxième au niveau de la loge de Guyon.

Sources :

Learn more about [your subject]. Start Now!

>
error: Content is protected !!