Muscle tibial postérieur [Anatomie]

Le muscle tibial postérieur (Musculus Tibialis Posterior) est le muscle le plus profond de la loge postérieure de la jambe. Il s’étend depuis les os de la jambe et le fascia crural jusqu’à la surface plantaire du pied. Il permet notamment la flexion plantaire du pied au niveau de l'articulation de la cheville.

Cliques ici pour télécharger les fiches de révisions des muscles pour réussir tes examens d'anatomie.

Dans cet article, nous allons aborder plus en détail l'anatomie et la fonction de ce muscle.

Anatomie descriptive du muscle tibial postérieur

Origine

Le muscle tibial postérieur naît des 2/3 supérieurs des faces postérieures du tibia, de la fibula et de la membrane interosseuse crurale.

Trajet

Ses fibres musculaires sont orientées en direction oblique inféro-médiale

Le muscle passe en avant du muscle long fléchisseurs des orteils, puis en arrière de la malléole médiale. Il continue dans la partie médiale du pied en passant par le tunnel tarsien, en profondeur jusqu'au rétinaculum fléchisseur de la cheville.

Terminaison

Puis son tendon se divise en deux parties : superficielle et latérale. 

  • La division superficielle, la plus large, s'insère sur la surface plantaire des os du tarse du pied, principalement sur la tubérosité de l'os naviculaire et l'os cunéiforme médial.
  • La division plus profonde, et plus petite, s'insère sur les os cunéiformes moyens et latéraux, l'os cuboïde et les bases des deuxième, troisième et quatrième os métatarsiens.

Innervation

Il est innervé par le nerf tibial, une branche du nerf sciatique (racines rachidiennes L4-L5).

Vascularisation

Il est vascularisé par des branches de l’artère tibiale postérieure, elle même issue de l’artère poplitée.

Le réseau artériel malléolaire médial contribue également à l'irrigation de son tendon. Il est drainé par les veines tibiales postérieures, qui se jettent dans la veine poplitée.

Actions du muscle tibial postérieur

Le muscle tibial postérieur agit sur deux articulations :

  • Au niveau de l'articulation talo-crurale (cheville), il permet la flexion plantaire
  • Au niveau de l’articulation sous-talienne, il permet l’inversion du pied qui est un mouvement combinant la rotation interne et l’adduction du pied

Ce muscle joue également un rôle de soutien en élevant, tendant et renforçant la voûte longitudinale médiane du pied. Cette action permet de répartir le poids du corps lorsque le pied est planté dans le sol.

Rapports anatomiques

Il appartient à la loge postérieure profonde de la jambe avec les muscles poplité, le long fléchisseur de l’hallux et le long fléchisseur des orteils.

Il est recouvert par les autres muscles de cette loge ainsi que par les muscles gastrocnémiens, le soléaire et le tendon du plantaire.

Le tibial postérieur est également lié à certaines structures neurovasculaires importantes. Par exemple, il se situe en avant de l'artère tibiale postérieure, qui donne une branche appelée artère fibulaire. L'artère tibiale antérieure chemine entre les parties médiale et latérale du muscle, à proximité de ses points d'origine. Le nerf tibial passe sur le tibial postérieur sur la majeure partie de son parcours.

Cliques ici pour télécharger les fiches de révisions des muscles pour réussir tes examens d'anatomie.

Learn more about [your subject]. Start Now!

>
error: Content is protected !!