Muscle grand dorsal [Anatomie]

Le muscle grand dorsal (aussi nommé muscle latissimus du dos) est le muscle le plus large du corps humain. Il appartient aux groupe des muscles extrinsèques superficiels du dos. C'est le seul muscle qui relie la ceinture pelvienne à la ceinture scapulaire. Il s'agit du muscle principal utilisé pour grimper.

Cliques ici pour télécharger les fiches de révisions des muscles pour réussir tes examens d'anatomie.

Dans cet article, nous allons aborder plus en détail l'anatomie et la fonction de ce muscle.

Anatomie descriptive du muscle grand dorsal

Origine 

Le muscle grand dorsal s’insère depuis :

  • Les apophyses épineuses de la 7ème vertèbre thoracique à la 5ème vertèbre lombaire (de T7 à L5)
  • La crête sacrale médiane
  • Le tiers dorsal de la crête iliaque
  • Les 4 dernières côtes

Trajet

Il a une forme triangulaire en éventail, il est relativement fin mais très large et ses fibres musculaires ont un trajet oblique orienté de façon antéro-supéro-latérale (vers l'avant, le haut et le dehors). Il passe en dedans de l'humérus en se vrillant.

Terminaison

La terminaison du muscle se fait en un tendon plat qui s’insère dans la gouttière bicipitale (ou sillon inter-tuberculaire) au niveau de la face antérieure de l’humérus.

Innervation

Il est innervé par le nerf thoraco-dorsal (racine C6-C7-C8), issu du faisceau postérieur du plexus brachial.

Vascularisation

Le muscle grand dorsal est vascularisé par :

  • un pédicule principal proximal représenté par le pédicule thoraco-dorsal 
  • par un pédicule accessoire distal représenté par les branches dorsales des artères intercostales postérieures.

Actions du muscle grand dorsal

Fonctionnellement, le muscle grand dorsal permet principalement le mouvement scapulaire. Il tire l'angle inférieur de la scapula dans différentes directions, produisant des mouvements sur l'articulation de l'épaule : rotation interne, adduction et extension du bras. En outre, il est l'un des principaux stabilisateurs de la colonne vertébrale lors de ses différents mouvements. On peut retenir ses action en se rappelant que c'est le muscle principal utilisé pour grimper à un arbre , pour ramer sur un bateau ou encore pour nager par exemple.

Son action diffère si le point fixe est au niveau du tronc ou du bras.

  • Point fixe : tronc

  • Point fixe : Bras

  • adduction de l'humérus
  • rotation interne de l'humérus
  • extension de l'humérus
  • rétropulsion de la tête humérale
  • Il est également un muscle inspirateur profond accessoire ( via ses insertions sur les 4 dernières côtes) en aidant à l'expiration forcée en comprimant la cage thoracique. Il a la particularité d’être un muscle providence (qui reste actif) chez les paraplégiques de part son innervation qui se situe au niveau du plexus brachial.

    Rapports anatomiques

    Les muscles grand dorsaux sont au nombre de deux, ils recouvrent presque tous les muscles du dos au niveau du tronc postérieur, à l'exception du muscle trapèze.

    Il appartient aux groupe des muscles extrinsèques superficiels du dos ( qui unissent le membre supérieur au tronc et contribuent aux mouvements du membre) avec les muscles :

    Sa terminaison au niveau de la gouttière bicipitale est séparée de celle du muscle grand rond par une bourse synoviale. Il s’agit du seul muscle reliant les ceintures pelvienne et scapulaire.

    Cliques ici pour télécharger les fiches de révisions des muscles pour réussir tes examens d'anatomie.

    Sources :

    (1) : Anatomy, Back

    Learn more about [your subject]. Start Now!

    >
    error: Content is protected !!