Muscle obturateur interne [Anatomie]

Le muscle obturateur interne est un muscle profond des régions pelvienne et fessière, il appartient au groupe musculaire des muscles pelvi-trochantériens. Il relie le bassin avec le fémur et permet notamment la rotation externe et la stabilité de la hanche.

Cliques ici pour télécharger les fiches de révisions des muscles pour réussir tes examens d'anatomie.

Dans cet article, nous allons aborder plus en détail l'anatomie et la fonction de ce muscle.

Anatomie descriptive du muscle obturateur interne

Origine 

Il s’insère sur la face endo-pelvienne de l’os coxal, autour du trou ischio-pubien :

  • au-dessus du trou ischio-pubien, jusqu’à la ligne arquée, face interne de l’acétabulum
  • en dessous sur la lèvre interne de la branche ischio-pubienne (depuis la membrane obturatrice jusqu’au ligament sacro-tubérale)
  • en avant, sur la face interne du corps du pubis
  • en arrière, sur la face interne de l’ischium

Trajet 

Il a une forme triangulaire, ses fibres musculaires ont un trajet :

  • oblique, latéral et postérieur
  • puis transversal et postérieur, formant un angle droit. Il passe par la petite ouverture ischiatique et s’appuie sur la petite incisure ischiatique sur le bord postérieur de l’ischium. Il passe en arrière de l’articulation coxo-fémorale.
  • puis latéral et antérieur se terminant par un tendon

Terminaison

La terminaison du muscle obturateur interne s’effectue sur la face interne du grand trochanter, dans la fosse trochantérique, en ventral de la fossette digitale, sous la terminaison du muscle piriforme.

Innervation

Il est innervé par le nerf obturateur interne (racine spinales L4-L5-S1), issu du plexus sacré.

Vascularisation

Il est vascularisé par des branches de l'artère obturatrice, mais sa partie extrapelvienne peut également recevoir du sang artériel provenant des branches de l'artère pudendale interne.

Actions du muscle obturateur interne

Les actions du muscle obturateur interne sont :

  • rotation externe de la hanche
  • abduction de la hanche

En plus de ce rôle de moteur principal, il agit comme un muscle postural important, assurant la stabilité de l'articulation coxo-fémoral, en particulier lorsque la cuisse est fléchie.

Rapports anatomiques

Il recouvre la face interne de l’orifice obturateur, sa partie médiale est recouverte par l'aponévrose obturatrice, dont l'épaississement central constitue le point d'attache des muscles du diaphragme pelvien (muscle levator ani). Il forme un orifice appelé canal obturateur (ou canal sous-pubien), traversé par le pédicule vasculo-nerveux obturateur : l'artère et le nerf obturateur.

Il fait partie des six muscles pelvi-trochantériens avec les muscles :

Cliques ici pour télécharger les fiches de révisions des muscles pour réussir tes examens d'anatomie.

Learn more about [your subject]. Start Now!

>
error: Content is protected !!