Muscle mylo-hyoïdien [Anatomie]

Le muscle mylo-hyoïdien est l'un des muscles suprahyoïdiens formant le plancher de la cavité buccale. Il relie l'os hyoïde au crâne. Les fonctions de ce muscle sont de faciliter la parole, la mastication et la déglutition en élevant le plancher de la bouche et l'os hyoïde et en abaissant la mandibule.

Dans cet article, nous allons aborder plus en détail l'anatomie et la fonction de ce muscle.

Anatomie descriptive du muscle mylo-hyoïdien

Description

Origine 

Le muscle mylo-hyoïdien naît sur la face interne de la mandibule, le long de la ligne mylo-hyoïdienne. Il s’étend de la symphyse mentonnière en avant jusqu’au niveau de la dernière molaire en arrière.

Trajet

Il a une forme de feuille, plate et triangulaire. Ses fibres musculaires sont orientées en direction oblique inféro-interne (vers le bas et le dedans).

Terminaison

Il s’insère sur un raphé tendu de la symphyse mentonnière en avant jusqu'à l’os hyoïde en arrière : le raphé mylo-hyoïdien.

Ses fibres antérieures s'insèrent dans le raphé mylohyoïdien en formant une connexion dans le plan sagittal, tandis que ses fibres postérieures s'insèrent uniquement sur l'os hyoïde.

Le raphé médian peut être absent chez certaines individus, dans ce cas les deux muscles mylo-hyoïdiens droit et gauche sont en continuité.

Innervation

Il est innervé par le nerf mylo-hyoïdien venant du nerf alvéolaire inférieur, branche collatérale du nerf mandibulaire (V3).

Vascularisation

Il est vascularisé par la branche mylo-hyoïdienne de l’artère alvéolaire inférieure, issue de l’artère maxillaire.

Actions du muscle mylo-hyoïdien 

Comme tous les autres muscles supra-hyoïdiens, il élève à la fois l'os hyoïde et le plancher buccal lorsque l'attachement mandibulaire est fixée. 

Il abaisse la mandibule lorsque l'attachement hyoïdien est fixé.

Il permet donc de faciliter la mastication et la déglutition.

Rapports anatomiques

Il est situé dans la région cervicale supérieure et appartient aux muscles sus-hyoïdiens avec le muscle digastrique, le muscle génio-hyoïdien et le muscle stylo-hyoïdien.

Formant le plancher buccal, sa face supérieure est en relation avec les structures de la cavité buccale ; elle se trouve directement sous les muscles génio-hyoïdien, hyo-glosse et stylo-glosse, les nerfs hypoglosse (CN XII) et lingual, le ganglion submandibulaire, les glandes sublinguale , ainsi que l'artère et la veine linguales.

Sa face inférieure est en relation avec les structures du triangle antérieur du cou : muscle platysma, ventre antérieur du muscle digastrique, glande submandibulaire, nerf et artère mylohyoïdienns, artères et veines faciales et sous-mentales.


Learn more about [your subject]. Start Now!

>
error: Content is protected !!