Trigone fémoral (triangle de Scarpa)

Le trigone fémoral (anciennement triangle de Scarpa) est une région anatomique située à la partie antéro-médiale de la racine de la cuisse et s’étendant sur 10 cm. Il a une forme triangulaire à base supérieure et à sommet inférieur. C'est la région de passage des principaux vaisseaux sanguins entre le bassin et le membre inférieur, ainsi que du nerf fémoral.

Schéma du trigone fémoral

Schéma du trigone fémoral

Limites du trigone fémoral 

Limite supérieure

Sa limite supérieure est formée par le ligament inguinal tendu entre l'épine iliaque antéro-supérieure et le tubercule pubien de l’os coxal.

Limite latérale

Sa limite latérale est formée par le muscle sartorius.

Limite médiale

Sa limite médiale est formée par le muscle long adducteur bordé par le muscle gracile.

Plancher

Le plancher est constitué latéralement par le muscle ilio-psoas, médialement par le muscle pectiné et le muscle long adducteur ; en postérieur par la face antérieure de l’articulation coxo-fémorale.

Plafond

Le plafond est constitué par le fascia criblé (aponévrose fémorale superficielle). Il est tendu entre les trois bords du trigone fémoral. Il présente de nombreux orifices pour les éléments vasculo-nerveux.

Contenu du trigone fémoral

Petit moyen mnémotechnique pour retenir l'ordre des vaisseaux et nerfs du trigone fémoral :

"IVAN" : en commençant par les structures Internes : Veine fémorale → Artère fémorale → Nerf fémoral.

Plan superficiel

Au sein du plan superficiel on retrouve :

  • Les quatre artères collatérales de l’artère fémorale commune : l’artère sous-cutanée abdominale, l’artère circonflexe iliaque externe, les artères pudendales externe supérieure et inférieure.
  • La veine grande saphène.
  • Des branches nerveuses provenant du nerf fémoral.
  • Des ganglions lymphatiques répartis en 4 cadrans, qui se drainent en profondeur en perforant le fascia criblé, représentés par les ganglions inguinaux superficiels.

Plan profond

Au sein du plan profond on retrouve : 

  • L’artère fémorale commune (faisant suite à l’artère iliaque externe) en dehors qui se divise en artère fémorale superficielle et artère fémorale profonde.
  • La veine fémorale commune, la veine fémorale superficielle et la veine fémorale profonde.
  • Le nerf fémoral qui se divise en quatre branches principales : le nerf du quadriceps, le nerf saphène interne, le nerf musculo-cutané latéral et le nerf musculaire médial
  • Des ganglions lymphatiques profonds drainant les superficiels

Clinique

Le trigone fémoral est le lieu de palpation du pouls fémoral et également de palpation ganglionnaire à la recherche d’adénopathies (nodules lymphatiques superficiels).

Il est le siège d’anévrismes et de varices (veine saphène interne).

C’est aussi un lieu de prédilection pour les traumatismes de l’artère fémorale (blessure des toreadors, plaie accidentelle du boucher, chute à vélo).

Il représente un accès veineux et artériel aisé pour les artériographies, coronarographies ou la pose de cathéters.

C’est une voie d’abord chirurgicale pour les cures de hernie inguino-crurale ou les strippings de varices.

Learn more about [your subject]. Start Now!

>
error: Content is protected !!